09/06/2011

Louisiane, sixième Jour: Avery Island, Oak Alley Plantation

Petit déjeuner à l'hôtel avec un buffet bien complet et appétissant, la serveuse se nomme Millie Boudreaux et elle parle bien le français avec un accent doux malgré le manque de pratique. Check-out et direction Avery Island par la I49 et la I129. Arrivé à l'entré de l'île on se retrouve sur une route étroite bordé de chaque côté par l'eau, des pêcheurs noirs sont là avec leur matériel. On s'acquitte d'un droit de ârking de 1$ et on se dirige vers les batîments en brique qui abritent la mondialement célèbre fabrique de Tabasco.

avery,island,louisiane,tabasco,usine,aigrettes,réserve

Au passage on admire les nombreuses aigrettes blanches qui peuplent les étangs de l'île. Nous apprendrons lors de la visite que c'est le sieur Mc Ilhenny qui a décidé de faire de l'île une réserve naturelle pour les aigrettes.

avery,island,louisiane,tabasco,usine,aigrettes,réserve

Après quelques clichés on se présente au comptoir de la visite ou on peut s'enregistrer directement sur un P.C en libre service. Nous sommes une quinzaine environ et la visite démarre par une explication du processus de récolte et de maturation des piments qui sont à la base de cette fameuse recette.

Les piments sont de diverses origines: locales ou sud américaines et sont ensuite assemblés grâce à un savant mélange (seul connu des fabricants). La cueillette de ces piments est faite manuellement et uniquement à maturité grâce à un nuancier de couleur préçis qui guide les récoltants afind efaire les bons choix. (Photo empruntée dans la banque d'images de Louisiane)

avery,island,louisiane,tabasco,usine,piments,réserve

Les piments sont tout d'abord mis à fermenter dans des tonneaux en bois provenant des fabriques de whiskey Jack Daniels. Les piments peuvent y résider jusqu'a 3ans !

avery,island,louisiane,tabasco,usine,aigrettes,réserve

Ensuite ils sont réduits en purée et laissés macérer avec agitation pendant 28 jours et additionné de sel (provenant de l'île) et de vinaigre. Après quoi cette purée est filtrée puis embouteillée dans les petites bouteiiles réputées.

avery,island,louisiane,tabasco,usine,aigrettes,réserve

Après la visite on se dirigera vers le Tabasco Store ou on achètera un T-shirt rouge pétant et un caleçon bien sympa pour notre fils. Au passage on discutera assez longuement avec des québecquois qui ont fait la visite avec nous. Originaire de Montréal ils aiment beaucoup la Louisiane et on également visité l'Alsace. On parle à bâtons rompus du Québec et des somptueux paysages de cette région.

Il est temps de reprendre la route pour nous rendre à la Vacherie où nous attend notre hébergement au sein de la Oak Alley Plantation. Au passage sur notre route, les ponts métalliques si typiques, je les trouve vraiment sympa.

avery,island,plantation,tabasco,piments,louisiane,chênes,aigrettes,nature

 

17h, trop tard pour les visites, l'acceuil est un peu froid et on nous emmène jusqu'a notre cottage situé dans le parc de la Plantation. Celui-çi est en fait une ancienne maison de travailleurs de la Plantation et comprend deux pièces décorées à l'ancienne. Néanmoins elle recelle tout de même une connection Wi-Fi haut débit (planquée sous l'évier).

oak alley,plantation,louisiane,chênes,cottage,nature

Une fois reposé et bien installé on se dépêchera de se rendre en ville pour trouver un restaurant ouvert car la ville en comporte peu ouvert un mercredi soir. On atterirra dans un petit resto sympa bien que climatisé à l'extrème et on se régalera d'un bon hamburger avec des sweet potatoes (délicieusement fondantes) pour ma part et une salade aux crevettes pour Joëlle. Le dessert un gâteau à la mousse de chocolat cloturera en beauté ce repas (le resto est pressé de fermer). Retour au cottage dans le noir et on lira un peu en attendant de sombrer (pas de télé dans ce cottage), j'en profiterais pour lire mes mails.

 

Commentaires

Belle aigrette ! et sympa l'histoire des piments, des piments vieillis comme un bon vin !

Merci pour la balade

Bisous Jipes

Écrit par : noelle | 09/06/2011

Répondre à ce commentaire

Noelle--->Merci c'est sympa, oui les piments sont vraiment sélectionnés avec beaucoup d'attention et également en fonction des recettes certains sont même fumés avant la macération

Écrit par : jipes | 09/06/2011

Répondre à ce commentaire

Le Tabasco est un des ingrédients qui a toujours été présent chez mes parents :o)

Un peu triste que vous ayez terminé la journée avec des grincheux :o)

Écrit par : Valérie de Hte Savoie | 10/06/2011

Répondre à ce commentaire

Valérie--->C'est vrai que cette sauce est vraiment adoptée dans le monde entier c'est assez fascinant !

Écrit par : Jipes | 10/06/2011

Répondre à ce commentaire

C'est bon, le Tabasco mais moi je veux de la Silvertone, de l'Harmony, de la Stella !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! ))))))

Écrit par : Lionel | 10/06/2011

Répondre à ce commentaire

Lionel--->Je te comprends moi aussi ca me démangeait mais finalement j'ai laissé tomber :o(

Écrit par : Jipes | 10/06/2011

Répondre à ce commentaire

De toute façon des piments qui macèrent dans les futs qui ont servi au Jack ne peuvent être qu'excellents !
J'avais acheté à la boutique outre le tee shirt rouge pétant en effet, un tablier de cuisine pour mon cuistot de fils et un dessous de plat.
Par contre, c'était par donné !

Écrit par : Michek | 12/06/2011

Répondre à ce commentaire

Michek--->C'est clair que les prix sont pas donné mais bon on y va pas tous les jours hein ;o)

Écrit par : jipes | 12/06/2011

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire