10/11/2010

Ouragan nouveau roman chez Actes Sud

Petite pause dans le récit de voyage en Californie. Celà faisait longtemps que je ne vous avais pas parlé de mes lectures ! Non que j'ai cessé de lire bien au contraire mais bon l'envie d'en parler n'y était plus (j'ai traversé une période de creux). Le dernier roman que j'ai en lecture est Ouragan de Laurent Gaudé aux éditions Actes Sud. Avant de parler plus avant de ce superbe roman je voudrais dire deux mots sur Actes Sud et surtout de leurs séries Poche Babel. Cette maison d'édition a été créée en 1978 par Hubert Nyssen et sa femme Christine Le Boeuf.

Ce que j'aime avec la série Babel, c'est la qualité des ouvrages et leur format singulier. En effet un soin particulier est apporté à la reliure (rien de plus pénible que de voir les pages se détacher) et aux excellentes photos ou illustrations de couverture.  Le papier est épais mais sans excès et les couvertures bien traitées.

 

Ouragan couv.jpgUne magnifique illustration des couvertures est justement celle d'Ouragan l'ouvrage dont je voudrais vous parler à présent. La photo est bien moins réussie que celle présente en couverture de l'ouvrage proprement dit. Une photo magnifique et superbement imprimé sur fond mat.

 

Venons en au roman lui-même en disant deux trois mots sur Laurent Gaudé. Cet auteur que je suis depuis son deuxième roman "La mort du roi Tsongor" est vraiment très attachant par sa capacité a dépeindre les destins tourmentés des humains et leur relations avec leur environnement. Il est l'auteur de 6 romans, deux livres de nouvelles dont l'excellent Dans la nuit Mozambique et plusieurs textes de théatres sans oublier des ouvrages pour la jeunesse. Belle carrière pour un écrivain de 38 ans.

 

Ouragan met en présence le destin croisé de plusieurs personnages face aux évènements terrible du passage de Katrina sur la Nouvelle Orleans et la Louisiane. On y croise pêle mêle un prêtre en quête de rédemption, une centenaire noire attendant sa fin, un couple séparé par la vie et peut être réunis par cette catastrophe et également des prisonniers laissés pour compte. L'histoire se déroule presque en temps réel et on suit nos héros malgré eux dans ce théatre de cauchemar qu'est devenu la ville surnommé autrefois Big Easy.

 

Les caractères sont bien traçés et attachants ,on suit atout à la fois avec angoisse et espoir leur cheminement. Comme toujours avec Laurent Gaudé l'écriture est fluide et ramassée, pas de digression on est emporté ! J'aime ce roman même si je n'en suis encore qu'a la moitié.

 

Bref je vous le conseille vivement ainsi que tous les autres romans de cet auteur !

 

20/08/2009

La Vie s'échappe

C'est un état d'esprit assez morose qui m'enime en ce moment un peu comme si j'étais le spectateur de ma propre existence. De projets rêvés en déconvenues et en renoncement, je me sens à côté de mes pompes, à côté de ma Vie. On en a pourtant qu'une seule mais je semble etre incapable de la prendre à bras le corps. L'automne est encore loin mais je suis déjà dans cette torpeur alors que je devrais etre plein d'allant. Ne vous méprenez pas je ne me plains pas je constate simplement ! Peut etre est ce le terme du demi-siècle qui me torture davantage que je ne veux bien me l'avouer mais je sens bien que je patauge. Il y a seulement un an je rêvais de mener a bien ce projet de CD de mes compos ardumment accumulé au cours de ces années, las, aujourd'hui la volonté semble s'etre évaporer. Je pourrais mettre ca sur le Blues de la perte de mon Papa mais je pense juste que au fond je n'ai pas la volonté nécessaire: Il en vas de même du reste de ma Vie que je laisse couler comme l'eau du robinet que l'on a ommis de fermer, ca coule et les années passent.

 

bref me voilà encore dans la gamberge et les regrets mais bon j'y suis tellement abonné depuis mes plus jeunes années que cela semble bien aisé de s'y complaire. Peut etre un rayon de soleil viendra chasser mes nuages nous verront bien, en attendant je m'accroche aux branches !