12/03/2014

1Q84 roman fascinantd'Akira Murakami

murakami,roman,1Q84Commencé aujourd'hui le Livre 2 de 1Q84 le roman de science fiction de Hakuri Murakami célèbre auteur japonais de nombreux roman.

 

Ce livre fascinant nous présente deux destins séparés celui d'Anomamé jeune femme célibataire à l'enfance délicate, professeur d'Arts martiaux le jour et tueuse à ses heures et celui de Tengo surdoué des mathématiques qui rêvent de devenir un écrivain accompli. Point commun pour lui aussi l'enfance n'a pas été sans heurts.

En cette année 1984 leur destin va se réveler parallèle a travers la génèse d'un roman à succès et d'une secte mystérieuse les Précurseurs. Un basculement semble se faire jour la lune se dédouble, des enfants disparaissent après avoir été abusés, des êtres mystérieux les Little People sont tapis dans l'ombre.

 

Est ce la fin de notre univers ????

Mon avis: en tous cas après avoir dévoré le Livre 1 d'Avril à Juin je me suis précipité pour attaquer le tome 2. Franchement 500 pages sont passées bien rapidement la suite pour bientôt

 

pour en savoir plus sur l'auteur

10/11/2010

Ouragan nouveau roman chez Actes Sud

Petite pause dans le récit de voyage en Californie. Celà faisait longtemps que je ne vous avais pas parlé de mes lectures ! Non que j'ai cessé de lire bien au contraire mais bon l'envie d'en parler n'y était plus (j'ai traversé une période de creux). Le dernier roman que j'ai en lecture est Ouragan de Laurent Gaudé aux éditions Actes Sud. Avant de parler plus avant de ce superbe roman je voudrais dire deux mots sur Actes Sud et surtout de leurs séries Poche Babel. Cette maison d'édition a été créée en 1978 par Hubert Nyssen et sa femme Christine Le Boeuf.

Ce que j'aime avec la série Babel, c'est la qualité des ouvrages et leur format singulier. En effet un soin particulier est apporté à la reliure (rien de plus pénible que de voir les pages se détacher) et aux excellentes photos ou illustrations de couverture.  Le papier est épais mais sans excès et les couvertures bien traitées.

 

Ouragan couv.jpgUne magnifique illustration des couvertures est justement celle d'Ouragan l'ouvrage dont je voudrais vous parler à présent. La photo est bien moins réussie que celle présente en couverture de l'ouvrage proprement dit. Une photo magnifique et superbement imprimé sur fond mat.

 

Venons en au roman lui-même en disant deux trois mots sur Laurent Gaudé. Cet auteur que je suis depuis son deuxième roman "La mort du roi Tsongor" est vraiment très attachant par sa capacité a dépeindre les destins tourmentés des humains et leur relations avec leur environnement. Il est l'auteur de 6 romans, deux livres de nouvelles dont l'excellent Dans la nuit Mozambique et plusieurs textes de théatres sans oublier des ouvrages pour la jeunesse. Belle carrière pour un écrivain de 38 ans.

 

Ouragan met en présence le destin croisé de plusieurs personnages face aux évènements terrible du passage de Katrina sur la Nouvelle Orleans et la Louisiane. On y croise pêle mêle un prêtre en quête de rédemption, une centenaire noire attendant sa fin, un couple séparé par la vie et peut être réunis par cette catastrophe et également des prisonniers laissés pour compte. L'histoire se déroule presque en temps réel et on suit nos héros malgré eux dans ce théatre de cauchemar qu'est devenu la ville surnommé autrefois Big Easy.

 

Les caractères sont bien traçés et attachants ,on suit atout à la fois avec angoisse et espoir leur cheminement. Comme toujours avec Laurent Gaudé l'écriture est fluide et ramassée, pas de digression on est emporté ! J'aime ce roman même si je n'en suis encore qu'a la moitié.

 

Bref je vous le conseille vivement ainsi que tous les autres romans de cet auteur !

 

04/05/2010

Les Chiens de l'Hiver: Polar

millenium.jpgMe voilà plongé en même temps dans deux superbes polars ou plutôt romans inquiétants: La Fille qui révait d'un bidon d'essence et d'une allumette de Stieg Larsson et Les Chiens de l'hiver de Dan Simmons. Le premier est le deuxième tome de la série dite Millénium dont ont été tirés des films et une excellente série TV (passé très récemment sur Canal+). Ils nous met en présence des deux héros récurents de la série à savoir le journaliste Mickael Blomvquist et Lisbeth Salander une jeune fille atypique et surdouée. Les deux destins se sont croisés lors du premier tome lors d'une enquête sur la disparition de la nièce d'un riche industriel suédois, enquête au cours de laquelle Lisbeth va aider Mickael (je n'en dis pas plus pour ne pas vous gâcher le plaisir.

 

Ce deuxième tome utilise les mêmes protagonistes, aux prises avec un réseau de prostitution pour Mickael lors d'un travail d'investigation pour Millénium la revue ou il est associé et la résurgence de son passé pour Lisbeth. Le suspense est halletant et les caractères parfaitement suggérés avec un joli sens du rebondissement et des pistes entrecroisées. Là encore je n'en dirais pas plus si jamais vous voulez le lire mais sachez que c'est superbement bien écrit et ques les pages s'avalent sans aucune difficulté.

 

Chiens.jpgLe deuxième livre c'est donc un roman signé Dan Simmons très connu par ailleurs pour ses oeuvres de science fiction: les sagas Hyperion et Endymion, ainsi que ses livres avec les dieux de l'Olympe: llium et Olympus. Ce thriller est en fait la suite de Nuit d'été paru en 1991 qui se dérolait dans une petite bourgade du Middle West Elm Haeven, ou des collégiens seront en lutte contre un mal terrible et inconnu lors de leurs vacances d'été.

 

Les Chiens de l'Hiver mettent en scène Dale Stewart, l'un des collégiens devenu professeur de littérature dans le Montana et qui décide de revenir à Elm Heaven pour écrire un hypothétique roman, étant en panne d'inspiration et en butte à une faillite de sa vie personelle (divorce, séparation de sa maîtresse...). Dès les premiers chapîtres on comprend que quelque chose ne tourne pas rond, Dale voit des messages en anglais ancien et autres langues s'afficher sur son ordinateur portable alors qu'il n'est pas connecté au Net. Des chiens noirs menacants apparaissent de plus en plus souvent autour de la maison ou il adécidé de s'installer. Cette maison n'étant rien d'autre que celle de Duane un ami d'enfance de Dale, disparu dans des circonstances terrible lors des congés d'été de leur enfance.

 

Dan Simmons a un talent rare pour faire monter l'angoisse avec brio et un sens imparable de la tension. Je suis au 3/4 du roman et je suis impatient de dévorer les derniers chapîtres qui me tiennent en haleine depuis quelques jours.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

11/11/2009

L'élégance du Hérisson

herisson.jpgVoilà une petite tranche de vie (de lecture au moins) vient de s'achever avec la fin de ce merveilleux roman de Muriel Barbery. Un livre attachant qui démarre doucement en nous amenant à faire connaissance avec les deux personnages principaux: Paloma et Renée. Rien ne peut à priori séparer autant ces deux personnes: Paloma est une enfant de 12ans issu d'une famille bougeoise et Renée est une femme de 54ans et concierge de l'immeuble. Un point de départ et un regard sur l'existence des plus curieux, petit à petit au travers de l'historique de ces deux caractères on s'apercoit qu'elles ne sont pas si dissemblable.

 

Les descriptions du petit théatre d'un immeuble bourgeois est parfaitement rendu et les personnages annexes bien mis en valeur et finement analysé tour à tour: Manuela (l'ami de Renée), Les bourgeoises, Jean Arthus le fils déchû, Colombe (la soeur aînée de Paloma), les animaux de la maisonnée et surtout Mr Ozu l'énigmatique nouvel habitant du 7 rue de Grenelle.

A la lecture de cet opus on se sent tour à tour amusé, intrigué et puis surtout touché ! Touché au coeur parce que les personnages y sont profondémment humains avec leurs cicatrices et leur rêves les plus secrets. La littérature a celà de magique c'est qu'elle peut tout à la fois illustrer le rêve et le réel, on se retrouve en partie dans le cheminement des protagonistes du récit et on entre en empathie avec eux.

J'ai pas mal souri, ri parfois et pluis pleuré à chaudes larmes et ca fait un bien fou ! Merci Muriel de ce petit bout de vie que vous nous avez offert !

 

Roman sorti aux NRF, 355 pages, 20€

 

 

 

 

 

19/10/2009

La lecture sur écran un pas en avant ?

Amazon qui cherche donc a etre sur tous les fronts après les CD et les DVD mais également les livres en support physique, passe à l'étape suivante. A l'instar de Google et de son projet désormais bien avancé de numérisation des livres, Amazon introduit sur le marché Kindle son livre électronique. Autrement dit cet instrument digne de notre 21eme siècle vous propose de lire sur son écran numérique (600 × 800 pixels) les ouvrages que vous aurez téléchargés depuis leur site marchand.

192px-Amazon_Kindle_-_Wikipedia.jpg

L'engin qui a les dimensions d'un livre classique (19,1 cm × 13,5 cm) mais pèse quand même ses 300grammes s'avèrent à la fois un livre electronique mais également un terminal d'achat en ligne et de téléchargement. L'accès à certains Blogs de littérature sont également prévus. Sa capacité est d'environ 200 livres et son autonomie de 7 jours.

 

L'engin est quand même vendu au prix prohibitif de 399 dollars aux etats Unis (combien en Europe ?). les ouvrages disponibles eux sont pour l'heure uniquement en anglais et au prix unitaire de 9,99$.

 

Alors vous ca vous tente ? Moi je suis très "old fashionned" et j'avoue que le papier me manquerai et uis trimballez 300grammes dans son sac ou ses poche c'est pas très simple, sans compter le risque de se faire dérober l'engin. Alors vous en pensez quoi ?

Etes vous attaché au support physique du livre ou bien seriez vous tenté de passer au tout digital ?

 

 

 

Pour en savoir plus

Le site Amazon en anglais

Les explications sur Wikipédia

 

 

 

27/04/2009

Littérature et Bukowski

Depuis quelques semaines grâce notamment à ma convalescence, je me passione pour l'écrivain américain Charles Bukowski. Suite à la diffusion d'un excellent documentaire sur sa vie, j'ai décidé d'acheter un de ses romans. Incroyable comme on peut découvrir de nouvelles choses lorque l'on est à la maison durant la semaine ;o)

postier.jpgJe ne suis pas d'une grande culture mais je suis assoiffé de connaissances, peut etre un déficit de lecture lors de mes années d'adolescence. En tous cas à chaque fois que je pénètre dans une librairie (comme NJ) je ressens une émotion particulière. Pas tellement le besoin irrépressible d'acheter un livre (quoique!) mais plutôt une espèce de désespérance de ne pas pouvoir tout lire :o)

Il y a tellement de livres fascinants, mais bref revenons au sujet du jour Charles Bukowski et son premier roman "Postman" traduit en francais sous le titre "le Postier".  Auteur américain associé à la Beat Generation, il es arrivé aux USA à l'âge de 2ans né d'une famille allemande il passe une enfance et une adolescence douloureuse à cause des mauvais traitements infligés par son père et une acné terrible qui le mortifie. Il se découvre à 10ans une vocation ou plutôt l'évidence d'etre écrivain suite ä la lecture d'une de ses rédactions (imaginés pour l'occasion) devant la classe entière. Auteur de poésies et de nombreux romans et nouvelles.,Il découvre l'alcoolisme assez tôt et entre en rebellion contre son père à l'âge de 16ans après ules réprimandes et tabassages de son père auquel il répond pour la première fois.

Tenaillé par son désir d'écrire et influencé par les écrivains de la Beat generation (Ginsberg, Kerouac...) mais également par Céline, Bukowski accumulent les écrits sans malheureusement réussir à etre publié. Ses romans mettent en scène plusieurs alter ego dont le plus connu est Henry Chinaski: La vie de l'écrivain se partage entre une chambre d'hôtel minable et la boisson parsemé ca et là de rencontre avec des femmes toutes aussi amochées par la vie que lui. Pour subsister il entre comme suppléant à la Poste américaine à l'age de 32ans pour pense t'il peu de temps mais y restera 3 ans. Ce n'est qu'en 1969 qu'il connaitra un premier succès grâce à son recueil de nouvelles "Journal d'un vieux dégueulasse" tiré à 20.000exemplaires. Grâce à ce premier succès il quittera la Poste et se mettera à la rédaction de son premier roman "Postman". Dès sa sortie les 2.000 livres édités partiront rapidement.

Ce roman met en scène de facon en partie autobiographique le quotidien de son alter ego au sein des services de la Poste. On y découvre un univers de travailleurs amochés et brimés par des chefaillons retors, Chinaski partage son temps entre les courses de chevaux, les femmes, l'alcool et le boulot éreintant de distribution du courrier 12 heures durant. Son écriture est intense et on plonge avec lui dans cet univers de déshérance et d'existence dificilles entre boulot exténuant, salaire de misère et alcoolisme. Je l'ai vraiment dévoré rapidement et je me suis attaché à ce personnage déjanté mais tellement humain. Je suis d'ailleurs en train de lire deux autres livres de Bukowski: un recueil de nouvelles "Au sud de nulle part" et un polar ( publié en 1994) "Pulp".

07/01/2009

Bel adage de Paul Auster

51RYS1QNM4L._SL500_AA240_.jpgEn ce moment je relis Tombouctou un excellent roman de Paul Auster auteur New Yorkais que j'aime beaucoup. Ce roman se déroule pour nous au travers des yeux d'un chien Mr Bones, parlant de son maître Willy, devenu par la force des evènements un clochard.

Au détour de ces pages j'ai découvert cette phrase que j'aimerais vous soumettre, moi elle me parle, et vous ?

On peut faire ca avec un grille pain, on peut le faire avec un poème, on peut le faire en tendant la main à un inconnu. Peu importe la forme que ca prend. Laisser le monde un peu meilleur qu'on ne l'a trouvé. C'est ce qu'un homme peut faire de mieux !

13:34 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (20) | Tags : tombouctou, paul, auster, roman, adage

23/10/2008

Nouveau roman de Laurent Gaudé: La porte des Enfers

51aPs6xs47L._SL500_AA240_.jpgVoilà une fois n'est pas coutume j'ai essayé de sortir des sentiers battus et de vous faire un petit podcast sur cec roman. C'est loin d'etre parfait sur la prise de son mais on essuye les plâtres hein ;o) Allez je vous laisse en compagnie de ce court podcast qui j'espère vous plaira et vous donnera envie de lire ce superbe roman.

 

Edit 24/10: sur les conseils de Cristian j'ai refait le mixage ;o)


podcast

 

Sur Amazon

 

 

 

22:31 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : roman, podcast, gaudé, laurent, livre

12/09/2007

Le Boogie des rêves perdus

Je viens de finir un nouveau roman de James Lee Burke, après Purple Cane road, j'ai terminé Le boogie des rêves perdus. Ce roman est le tout premier (il en a écrit plus de 25) écrit par James Lee Burke auteur américain né au Texas en 1936. Il a travaillé comme ouvrier dans les puits de pétrole mais également comme journaliste et comme professeur d'anglais et même comme éducateur de rues à Los Angeles. Depuis cet auteur s'est illustré avec une série de romans policiers mettant en lumière l'inspecteur Dave Robichaux (comme un certain chanteur de Louisiane).
 
0d72a53443dfe606d8afa993a4274292.jpg
Ce premier roman n'est certes pas dans la veine policière, mais il contient nombre d'éléments qui peupleront par la suite la littérature de J.L burke. A savoir les loosers, la déveine, la musique des USA (le blues, la country le jazz etc...) et puis un grand talent pour décortiquer les personnages et leur donner de l'épaisseur avec de superbes descriptions des paysages sauvages de l'Amérique.
 
Ce roman présente Iry Paret musicen louisianais en passe d'etre libéré de la tristement célèbre pénitencier d'Angola (Aaron Neville des Nevilles brothers y a séjourné). Iry va retrouver à sa sortie un de ces amis ex taulard tout comme lui Buddy Riordan pianiste jazz de talent mais junkie compulsionnel. Sa liberté retrouvé va mener Iry dans le Montana après le décès de son père......
 
J'ai énormément aimé ce livre ! Tout d'abord parce qu'il contient une bonne dose de cette Amérique des grands espaces qui m'a fait rêver enfant, mais également parce qu'il est sans concession pour les personnages embringués par leurs Kharmas, leurs choix apparents ou leur poisse tenace. Au passage on se prend a relever l'amour de l'auteur pour la musique populaire des USA ainsi que les superbes paysages de ce beau pays. le livre est paru dans l'excellente collection de poche  Rivages/Noir disponibles presque partout pour environ 8 euros.
 

28/08/2007

Une bouffée d'humour

Ou apprend t'on la pseudo origine du logo d'Apple ? Une pomme croquée censée représenter celle avec laquelle c'est suicidé Alan Turing décrypteur génial du code Enigma et Père spirituel du premier ordinateur ! Ou on apprend nombre de recettes plus ou moins terrifiantes pour quitter ce monde sans regret ? Et bien dans le dernier roman de Jean Teulé (ancien chroniqueur TV) Le magasin des Suicides.

ef1b1b92ed555201f8122de919322aac.jpg

Un petit résumé succint ? Tout allait pour le pire dans le plus horrible des mondes pour la famille Tuvache, héritière d'une longue tradition dans le négoce des suicides. Leur devise "Vous avez raté votre vie ? Avec nous vous réussirez votre mort !" Et puis patatrac tout se détraque lorsque Alan, le troisième membre de leur progéniture (né à la suite du test d'un préservatif troué destiné aux clients voulant mourir par maladies sexuellement transmissibles) voit le jour !

 

Depuis cet instant la vie bien tranquille de cette famille atypique dévouée à la disparition de leurs congénères devient peu à peu un mal de têtes permanent ! Une bonne grosse dose d'humour noir sous une plume acérée et des bons mots à la pelle Bref un roman rafraichissant a déconseiller néanmoins aux dépressifs chroniques (Aurais je vraiment dû le lire ?)