21/10/2005

Au revoir Mr Folon

Le peintre et dessinateur Folon nous a quittés, j'avais entendu hier la news sur France info mais c'est grâce à Humeurs nuits le joli blog que celà m'est revenu à l'esprit. Malheureusement il ne nous régalera plus avec ses dessins poétiques et ses silhouèttes élancées. Du rêve et de la grâce voilà ce qu'il nous manquera.

 

Pourquoi m'a t'il marqué ? je n'ai jamais acheté un dessin de lui mais je me rappelle du magnifique générique de la nuit qu'il avait concoté pour Antenne 2, ou ses personnnages aériens s'envolaient vers un ciel toujours rose ou il faisait bon se laisser porter sur les ailes du vent. Grâce à lui j'ai fait de beaux rêves !

 

Reposez en paix Mr Folon en compagnie de vos personnages graciles et éthérés !

13:40 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (10)

18/10/2005

Dan Simmons un auteur de talent

Suite a une discussion sur le Blog de Sierra sur la S.F et Dan Simmons je me suis décidé a vous pondre une petite note. En ce moment je suis en train de lire un roman de Dan Simmons "Les Fils des Ténèbres".
J'ai déjà lu hormis toute la saga d'Hyperion, "Le chant de Kali" un livre troublant qui se déroule dans les bas fonds de l'Inde mystérieuse."Illium" est un excellent nouveau roman de cet auteur, ce récit mélange la science fiction de haute volée et la mythologie grecque concernant L'Illiade. ce roman est à mon sens une très grande réussite, tout comme ses sagas précédentes, Dan sait tirer le meilleur de la S.F avec une ingéniosité et un style remarquable.

Les récits a tiroir et histoires parallèles se rejoignent pour ne faire plus qu'un.

Ce style littéraire également employé par Frank Herbert dans la saga de Dune est d'une complexité importante mais dans le cas de Dan Simmons si bien maitrîsé que l'on suit sans aucun problème ces histoires parallèles.

Pour lire des critiques bien faites sur le travail de Dan Simmons je vous invite a visiter le site du Cafard Cosmique qui outre la S.F présente des fiches sur de très nombreux auteurs.

11:17 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (11) | Tags : Littérature

21/09/2005

Brooklyn Follies

Allez un petit tour à New York en compagnie d'un excellent écrivain américain Paul Auster. Il est spécialiste de la vie
de New York et de ses habitants notamment ceux du quartier de Brooklyn. il a notamment été adapté au cinéma avec trois films "Brooklyn Boogie" et "Smoke" ou encore "Lulu on the bridge" avec l'excellent acteur Harvey Keitel.
 
 
medium_auster.3.jpg
Son dernier livre ne déroge pas à la règle, "Brooklyn follies" nous emmène sur les traces de Nathan Glass sexagénaire atteint d'un cancer venu finir son existence dans le quartier de sa prime enfance. Il y retrouve son neveu perdu de vue depuis de nombreuses années et ensemble ils vont passer de bons moments.
 
 
Ce livre est très représentatif du style de Paul Auster avec une habilité à décrire ses personnages et à nous les rendre attachant (la serveuse du Cosmic Dinner). Il se dégage de ces lignes une intimité avec les lieux et les acteurs de ce roman.
 
 
Bon c'est pas tout ca mais il faut que j'y retourne je ne l'ai pas encore lu en entier en tous cas jusque là c'est excellent et savoureux !
 
 
A bientôt de vous lire, dites moi donc ce que vous pensez de cet écrivain génial !

19/09/2005

Le Pingouin et sa suite

Deux excellents livres de l'écrivain russe Andreï Kourkov, "Le pingouin" et sa suite "les pingouins n'ont jamais froid". cet ancien journaliste chanteur, compositeur et collectionneur de vieux vinyls met en scène dans ces deux romans les aventures de Victor, un journaliste sans emploi et de son compagnon d'infortune Micha, un pingouin neurasthénique récupéré au Zoo de Kiev.
 
medium_pingouin.gif
La peinture de la vie des ukrainiens s'avèrent juste et pleine d'humour. Les situations cocasses se succèdent et on suit Victor tentant de passer entre les gouttes.De sans emploi Victor devient spécialiste de la rubrique nécrologique et ce retrouve bien malgré lui coincé dans un imbroglio politique. On suit avec plaisir et quelque peu d'angoisse les mésaventures du journaliste et de son pingouin. Les personnages secondaires tel que Sonia, Misha, Liocha, Nina ou bien encore le policier Sergueï viennent compléter une galerie de caractères riches en détail .
 
L'intrigue se complique au fur et à mesure du livre avec en point d'orgue l'exil de Victor pour les glaces de l'Antarticque là même il voulait renvoyer son pingouin Micha. Le deuxième tome de ces aventures voit Victor à son retour d'Antarticque, courir l'Ukraine et la Russie à la poursuite de son pingouin, disparu entre temps entre les mains d'un ponte de la Mafia russe. Ses périgrinations l'amèneront jusqu'en Tchètchénie ou l'évocation des horreurs de la guerre sans nom cotoie des moments plus burlesques.
 
Victor et son pingouin Micha se retrouveront ils ? Vous le découvrirez au cours de ses deux excellents romans qui se dévore avec plaisir et délectation. Environ 7€ par roman aux éditions Liana Lévi

06/09/2005

La rentrée Littéraire ca vous intéresse ?

Ben voilà après la rentrée des classes (voir ma note sur le spleen) voilà la rentrée littéraire. Ce matin j'ai appris sur France Info que Michel Houellebecq avec son nouvel ouvrage venait de passer le cap des 200.000 exemplaires vendus.

Peut etre ne connaissez vous pas cet écrivain auteur notamment des "Particules élémentaires", pas très grave ce n'est pas ma tasse de thé (même si j'ai lu le livre cité ci-dessus). On nous rabat les oreilles avec les prochains succès de librairie outre Houellebecq, citons Amélie Nothomb (j'ai abandonné après "Cosmétique de l'ennemi") et surtout Jean d'Ormesson qui parait il aurait la faveur des lecteurs Francais (je ne comprends pas bien pourquoi, il me fait l'effet d'un somnifère).

En tous cas ne comptez pas sur moi pour vous parlez de ses livres car je vous propose aujourd'hui mon dernier achat qui cette fois fait la part belle à un pionnier de l'Amérique (non pas celle de Bush beurk) mais celle des afro-américains j'ai nommé Mr Dynamite himself, The master of the Funk, the Godfather of the Soul Music
Mister James Brown. Lequel d'entre nous n'a pas remué son corps aux accents de "Papa got a brand new bag", "Sex machine" ou bien encore conclu sur le slow magnifique de près de 11 mn de "It's a man, man world".
Ce livre excellent constitue non pas une biographie au sens commun du terme mais plutôt une tentative réussie de replacer la carrière de cet artiste hors du commun, au sein de l'épopée de la Musique noire américaine. Doté de 174 pages et très richement illustré, il comporte de très nombreuses références bibliographiques et discographiques.

Cet ouvrage mérite vraiment que l'on s'y attarde même si vous n'etes pas un fan absolu de funk music car la peinture de la société black sonne juste et présente a elle seule un intérêt certain. Dans ces temps de tragédie pour la Nouvelle Orléans berceau du jazz du blues et du funk (the Meters) il n'est que temps de s'intéresser à la vie de cet artiste exceptionnel (prix environ 22 euros).

13:30 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (4)