22/10/2012

NOLA improvisations par Pierre Durand

Il est des hasard qui font bien les choses, lors du renouvellement de mon abonnement à Blogspirit j'ai failli laisser tomber et fermer définitivement ce blog. Plus trop de commentaires et visites en berne. Finalement je me suis dit que au moins par respect pour tous les artistes chroniqués et présentés ici je me devais de continuer. Bien m'en a pris, au détour d'un commentaire sur mon récit du voyage en Louisiane, on me propose de découvrir un artiste.

jazz,improvisation,pierre,durand,nola,nouvelle orléans,new orleans,résonateur,acoustique,lily,cd

Et voilà que moins d'une semaine plus tard je recois le superbe digipack de Pierre Durand NOLA Improvisations produit par les Disques de Lily. Après l'écoute préalable de 3 titres je sais déjà que ce disque va sûrement occuper ma platine pour un bon moment.

Tout ce qui vient de la Nouvelle Orléans m'attire comme le papillon de nuit vers la lumière, nous voici en présence d'un enregistrement dépouillé "Bare to the Bone" comme disent les américains. Une guitare inspirée qui immédiatement évoque des images et raconte une histoire. Pierre Durand jazzman formé en région parisienne a intégré à plusieurs reprises l'ONJ.

 

Musicien ancré dans le blues mais attiré par les musiques du Monde, il intègre l'American Modern School of Music attiré par l'apprentissage de la musique indienne ou il a la chance de cotoyer lors de master class  John Scofield ou John Abercombrie. Il obtient plusieurs récompenses au Concours National de Jazz de la Défense pour ses différentes formations. Il évolue actuellement avec son groupe "Roots Quartet"

Après cette courte introduction passons au disque et son univers musical. 8 titres enregistré dans le studio Piety Street celui là même ou John Scofield ( il n'y a pas de hasard) a enregistré son excellent album gospel avec notamment Jon Cleary. Aux manettes Mark Bingham qui a sût respecter l'approche de Pierre en apportant juste la clarté et la définition pour mettre en lumière la musique et les climats de cet album. A travers cet enregistrement on prend conscience de la large palette d'influences qui habite Pierre de John Scofield justement à travers un hommage habité et brillant "Who the Damn is John Scofield à ZZ Top avec une réinterprétation dépouillée de "Jesus left Chicago" qui semble être passée par la case John Campbell et son voodoo blues. 

 

jazz,improvisation,pierre,durand,nola,nouvelle orléans,new orleans,résonateur,acoustique,lily,cd

Photographie copyright: Jean-Marc Adams

Pierre utilise à merveille sa palette d'instruments: guitares à résonateur, guitares acoustiques ou électriques pour déployer ses climats. Certains passages me rapelle Freddy Koella (dans son album Minimal) ou Sylvain Luc (notamment dans "In man we trust"). La combinaison du folk, du jazz et de la musique indienne ("Coltrane") propose un mélange novateur et puissament évocateur. Les tensions et harmonies complexes raviront les passionés de Jazz (comme dans "MB les Amants" ou "Coltrane"). PLus suprenant encore un titre merveilleux avec de superbes vocalistes invités comme John Boute (énorme chanteur de la Nouvelle Orléans (voir la musique de la série Treme), on est presque dans la musique médiévale (comme certains titres de CSN) mais avec des harmonies modernes.

Je ne saurais trop vous recommander de découvrir vite cet artiste original et attachant et de vous procurer cet excellent disque car les petites structures de production intelligentes et passionées comme les Disques de Lily le mérite bien également.

En écoute je vous propose un titre de cet opus, Emigré qui représente bien l'éclectisme et l'approche organique de Pierre ou les percussions se mêlent à la mélodie et aux harmonies.



Un lien vers l'excellent titre "Who's the damn is John Scofield"


Commentaires

arrg ! je voulais chroniquer ce disque depuis au moins 15 jours... je suis en retard et un peu en flemme ... Disque très original en effet... et belles ambiances !

Écrit par : ptilou | 22/10/2012

Répondre à ce commentaire

Ptilou--->Il n'ets jamais trop tard pour bien faire et de toute facon plus il a de presse mieux ce sera pour lui en ces temps de disette c'est dur pour les artistes alors aidons les !

Écrit par : Jipes | 22/10/2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour Jipes
Un grand merci pour cette recension fort réjouissante. Merci aussi pour avoir attrapé ma bouteille à la mer et pour avoir réagi si rapidement. (bon, merci à Pierre pour sa musique sans laquelle vous n'auriez pas écrit).
Je suis vraiment contente que vous ayiez trouvé votre compte.
Je diffuse votre chronique ce soir partout dans mon réseau et bien sur sur le site du label.

hé Ptilou, Jipes a raison et votre chronqiue est attendue!
:-))
Le concert de sortie de disque a lieu jeudi prochain (25/10): Pierre y jouera avec Seb Llado quartet.

Écrit par : Lily | 22/10/2012

Répondre à ce commentaire

Lily--->Merci à vous de m'avoir fait découvrir ainsi qu'a mes potentiels lecteurs la superbe musique de Pierre et merci à vous pour votre enthousiasme a promotionner vos artistes !

Écrit par : Jipes | 22/10/2012

Répondre à ce commentaire

ça y est !! je suis à jour !
http://is.gd/0otfzs

mais ne pourrait être au Sunside demain soir ! arrgg !

Écrit par : ptilou | 24/10/2012

Répondre à ce commentaire

Ptilou--->Arggghh moi qui comptait sur toi pour me raconter ;o)

Écrit par : Jipes | 24/10/2012

Répondre à ce commentaire

Heureux de retrouver tes recensions de disques, Jipes.
J'apprécie toujours beaucoup aussi de pouvoir écouter des extraits et/ou video directement sur ton blog.
Depuis ma visite à New York cet été je suis à nouveau complètement immergé dans le jazz, rien que le jazz! Surtout les orchestres. Alors là ça me change, ce guitariste en solo, mais j'aime bien.
Amitiés.

Écrit par : Pierre | 26/10/2012

Répondre à ce commentaire

Pierre--->Merci c'est sympa, ah oui la Grosse Pomme c'est la Mecque hein ;o)

Écrit par : jipes | 26/10/2012

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire